Art. 1. HORAIRE :

Les séances de tournoi commencent à 14h ou 19h30 précises. A titre exceptionnel une paire en retard pourra être intégrée au tournoi en cours.
Aucune paire ne sera plus acceptée après la fin du 1er tour ou après l’activation des bridgemates.
Un joueur qui quitte intempestivement un tournoi en cours sans raison majeure pourra être exclu du cercle.

Afin d’assurer à chacun une heure probable de retour un laps de temps de 7minutes 15 par donne est attribué et
si à

  • 17h 10 ou 22h 40 (tour de 4 donnes)
  • 17h 20 ou 22h 50 (tour de 3 donnes)
  • 17h 30 ou 23h 00 (tour de 2 donnes)

aucune paire n’a entamé (posé la carte d’entame sur la table) la dernière donne du tour en cours, le tournoi sera raccourci et ce tour considéré comme le dernier.

Art. 2. AVANT DE JOUER :

Le Nord des tapis est orienté vers le Nord géographique. Il n’est pas permis de changer l’orientation des tapis.

Les joueurs s’asseyent spontanément aux tables en fonction de l’orientation inscrite sur les tapis et gardent la même orientation durant tout le tournoi. Vrai aussi pour E/O ! Sauf pour les personnes à mobilité réduite les places N/S ne peuvent pas être monopolisées. Tout joueur ayant occupé une position N/S quatre tournois d'affilée sera automatiquement placé en E/O durant les deux mois suivants.
Chaque joueur comptera ses cartes faces cachées pour s’assurer qu’il en a bien treize.

 

Art. 3. LES ENCHERES :

Il est recommandé d’ouvrir au niveau de 1 avec au minimum 12H ou 13HL, toutefois il est toléré d’appliquer la règle des 18 pour les ouvertures à la couleur au niveau de 1, sauf en 4è main où l'ouverture est libre ; à SA 8H réguliers suffisent. Les paires qui transgresseront ces règles se verront appliquer 40% pour la donne.

Dans le cas d’adversaires occasionnels chaque paire est invitée à informer spontanément les adversaires de ses principales conventions d’enchères et de jeu de la carte avant le début du tour.
Ces conventions se retrouvent utilement sur une carte de convention.
Toute erreur d’explication sera considérée comme une infraction s’il n’y a pas de cartes de convention.

La procédure d’ALERTE éditée par la RBBF (dont un exemplaire est affiché au valves) est d’application. Les adversaires à leur tour de jouer peuvent demander la signification de l’enchère au partenaire de l’enchérisseur.
Aucune enchère au-dessus du niveau de 3SA ne sera alertée, mais des explications pourront être sollicitées.

AUCUNE EXPLICATION NE SERA FOURNIE D’OFFICE.

Toute ouverture au-dessus du palier de 1, ou toute enchère à saut doit être précédée du dépôt du carton « STOP »
par exemple : 1 - STOP 3 , STOP 2 ♠
ce STOP implique un timing normal de déclaration à l'adversaire suivant.

Les cartons d’enchère resteront visibles sur la table jusqu’à ce que l’entameur dépose sa carte face cachée. Après accord de son partenaire il retournera son entame. Les cartons devront à ce moment être remis dans les boites d’enchères.

Si les 4 joueurs « passent » les cartes seront remises dans les étuis. La donne ne sera pas remélangée.

Les "psychics" ne sont pas admis.

Art. 4. LE JEU DE LA CARTE :

L’entame rendue visible, le mort étalera sa main devant lui, dirigée vers le déclarant, l'atout à droite.
L’étui en cours restera sur la table bien orienté pendant tout le jeu de la donne concernée.

Si l’un des joueurs n’a pas encore retourné sa carte et que son camp n’a pas attaqué pour la levée suivante, il peut demander à revoir la dernière carte déjà retournée par l’un quelconque des joueurs.
Si tous les joueurs ont retourné la carte jouée après le jeu d’un pli, aucune carte ne peut plus être retournée, sauf chacun sa carte personnelle sans l’exposer et pour autant qu’aucune carte n’ait été attaquée pour la levée suivante.

Le mort joue les cartes lui désignées par le déclarant à haute et intelligible voix.

Les plis gagnés et perdus sont alignés DANS L’ORDRE de leur exécution respectivement perpendiculairement et parallèlement aux paires concernées.
L’accord sur le résultat entre paires sera confirmé AVANT de déranger l’ordre précité. En cas de contestation, il ne sera pas tenu compte du résultat proposé par les paires ayant dérangé leurs cartes ou n’ayant pas respecté l’ordre d’exécution des plis.

Art. 5. APRES LE JEU :

Lors du premier tour, pour autant que demandé, les QUATRE mains seront inscrites sur des feuilles de marque ou dans les bridgemates.

Au cours du jeu et surtout à l’issue de chaque donne, chaque joueur garde ses cartes en sa possession en évitant qu’elles ne soient mélangées à celles des autres joueurs.
Chaque joueur rangera après les avoir mélangés ses treize cartes dans la poche de l’étui correspondant à son orientation. Après quoi aucune main ne pourra être sortie de l’étui sauf autorisation d'un adversaire ou de l'arbitre.
Nul ne peut prendre en main les cartes appartenant à un autre joueur sauf autorisation d'un adversaire ou de l'arbitre.

Le résultat de la donne sera inscrit par un joueur de la paire NORD/SUD.
EST /OUEST est prié de vérifier .
en cas d’emploi des bridgemates :

  • le contrat, le déclarant, l’entame et le résultat (les 3 premiers items peuvent être introduits dès l’entame)

en cas d’emploi des feuilles de marques :

  • le résultat et son inscription dans la bonne colonne et sur la bonne ligne.
  • le n° des paires et de la donne.

L’inscription de l’entame est obligatoire (vérification en cas de litige).
Lors du premier tour, le n° de la donne est inscrit sur la feuille de marque à l’endroit ad hoc et une deuxième fois sur l’envers de cette feuille.
Personne ne peut se permettre de modifier une marque de son propre chef. Si quelqu'un constate un résultat bizarre il doit appeler l’arbitre ou à défaut le directeur du tournoi.
Si une erreur de marquage est constatée (mauvais calcul, mauvaise indication feuille, colonne, ligne…) le résultat sera rectifié dans la mesure du possible.

Toute discussion des annonces, du jeu ou du résultat d’un étui qui peut être entendue à une autre table est passible d’une pénalité.
Tant que toutes les donnes d'un tour ne sont pas terminées, les commentaires se font à voix basse à la fin du tour et pour autant que le temps imparti ne soit pas écoulé.

Art.6. A LA FIN D’UN TOUR

A la fin d’un tour aucun joueur ne fera mouvement avant le signal de la direction du tournoi. Toutefois en cas d’utilisation d’une table relais générale il est demandé, à la fin de chaque tour, de reporter les étuis à la table relais dès qu’ils ont été joués.

EST/OUEST s’occupe de mouvementer les étuis.
NORD/SUD a la responsabilité de la vérification du jeu des étuis corrects à chaque tour.
Un joueur ne peut retirer ses cartes de l’étui que si un membre de l’équipe adverse est présent à la table.

Dès que le minuteur marque 2.00 minutes il n’est plus permis d’entamer, la donne ne sera pas jouée et une moyenne MOINS (40%-40%) sera attribuée aux paires concernées. Si le retard est imputable à l’une des paires concernées le score attribué sera de 60%-40%. Si la donne est quand même entamée le résultat sera ajusté à 0% pour les 2 paires.
Comme les 2 paires sont pénalisées il est recommandé à chaque paire d’inviter les partenaires à ne pas discuter le jeu ou les enchères entre les donnes.
S’il est constaté qu’une paire traîne systématiquement ou joue trop lentement une pénalité peut lui être appliquée après avertissement par le directeur du tournoi. (10% du top)
NORD/SUD est responsable de l’application de ces procédures et du déroulement du jeu à la table dans des conditions correctes.

Art. 7. TENUE A LA TABLE :

LA CONVIVIALITÉ EST LA CULTURE DU CB SMOHAIN.

Il n’est jamais permis d’agresser, d’insulter ou d’injurier ni son partenaire, ni ses adversaires. Si une remarque est faite, elle le sera sur un ton poli et mesuré ; de même sera la repartie. Toute paire qui transgressera cette règle se verra D’OFFICE appliquer un résultat de 0% sur la donne en cours. L’arbitre et le responsable du tournoi sont IMPERATIVEMENT chargés de faire appliquer cette pénalité.

En cas d’incident (exposition intempestive de carte, enchère insuffisante, entame hors tour face visible, erreur d’explication, renonce…) ou en cas de contestation, l’arbitre sera appelé ; à défaut le directeur du tournoi prendra les mesures adéquates.

L’emploi des GSM est interdit. Si un joueur emploie son GSM pendant le tournoi à l’intérieur du local il sera attribué 40% à la paire concernée pour la donne en cours.

Une tenue vestimentaire correcte est de mise ; les shorts et bermudas ne sont pas admis pour les bridgeur(se)s de plus de 16 ans.

Le 23 mai 2018